Renault Megane 4 RS : la puissance à la française !

Une référence pour les fans de sportivité avec de multiples records sur circuit à la clé, la Mégane RS à jusqu’à présent toujours su séduire par son look, son châssis et ses performances. 

Mégane 4 RS : la dernière Renault sportive avant l’électrique ?

Arrivée en 2018, cette Mégane 4 RS semble bien marquer la fin d’une ère pour Renault Sport qui a officialisé son “arrêt” depuis début 2021 pour laisser la place au label sportif Alpine, du même groupe. En réalité, le savoir-faire et l’expertise des différentes équipes de Renault Sport vont être déplacés pour se retrouver dans les mains d’Alpine. Cela concernera notamment la conception de l’A110 et les futurs projets de chez Alpine.

Toutefois, cette Renault Mégane 4 RS s’offre un dernier restylage avant de passer la main au tout électrique avec la nouvelle Mégane présentée fin 2021 au Salon de Munich (sortie annoncée pour 2023).

Quel premier constat pour cette Renault Mégane 4 RS ?

À sa présentation, le premier constat que l’on fait concerne l’esthétisme extérieur du véhicule. La Renault Mégane IV RS troque les 3 portes de sa prédécesseur (la Mégane 3 RS coupé) pour une 5 portes. Le véhicule se retrouve un peu allongé pour atteindre 4m35 de longueur environ (les versions les plus récentes gagnent quelques centimètres de plus). Au niveau du poids, la sportive de la marque au losange pèse un peu plus de 1400 kg pour la version 280 ch.

On relève facilement différents éléments de sportivité de cette Mégane 4 RS, à commencer par l’avant. Face à face avec le bolide, on observe de larges ailes sur les côtés, un bouclier à l’avant imposant avec une lame F1 et des extracteurs d’airs latéraux.

Pour ce qui est de l’arrière, on retrouve une double sortie d’échappement centrale complétée par un vrai diffuseur.

Quand on jette un œil à l’intérieur, la Mégane IV RS présente un environnement discret, sans réelles grandes nouveautés bien que différent de celui de sa prédécesseur. On note toutefois quelques touches de rouge placé de part et d’autre de l’habitacle : sur les portières ou encore sur les sièges avant, placées en surpiqûres. 

Les sièges sont d’ailleurs  proposés avec l’option alcantara pour plus de douceur.

Sur le volant de ce bolide, on retrouve bien évidemment le sigle RS qui est remplacé par le sigle Trophy pour la Mégane version RS Trophy. 

Concernant l’interface, on trouve un large écran tactile tout en hauteur faisant 9,3 pouces. Cela permet au conducteur et au passager d’accéder facilement à  l’ensemble des applications proposées, mais aussi au RS Monitor.  

Côté conducteur, Renault propose un écran personnalisable de 10,3 pouces situé à l’arrière du volant.

Renault Mégane 4 RS : qu’en est-il des performances ? 

Pour la partie plus technique, la Mégane 4 RS embarque avec elle une boîte de vitesse EDC à 6 rapports et à double embrayage. Cette dernière est proposée en automatique avec de larges palettes au volant mais aussi en manuelle pour les plus adeptes de la mécanique. 

Et sous le capot ça donne quoi ? Au niveau du moteur, la Mégane 4 RS embarque un 1.8 turbo, qui développe 280 chevaux. Au niveau de la sonorité, le moteur fait un bruit très agréable qui donne envie de monter dans les tours. D’ailleurs, la puissance du 1.8 turbo se ressent particulièrement à partir de 2400tr/min et vous embarque même jusqu’à 5000 tours ! 

Pour information, il faut noter que le moteur intégré à cette 4 RS est le même que celui de l’Alpine A110.

Côté performances, la Mégane IV RS propose une vitesse maximale de 250km avec un 0 à 100km/h signé en 5,8s et 390 nm de couple. 

Pas assez radicale ? Optez pour la Megane 4 RS Trophy

Pour les fans de performances et de circuit, sachez que la Mégane 4 RS existe également en version RS Trophy. Celle-ci est proposée avec 20 chevaux supplémentaires, faisant atteindre à la Mégane 300 ch et 400 Nm de couple. 

Une nouvelle ligne d’échappement participe notamment aux améliorations de la Trophy, puisqu’elle hérite d’un clapet mécanique placé dans le silencieux à l’arrière. Ce dernier est fermé en temps normal puis s’ouvre lorsque vous êtes en mode de conduite Sport et Race. Cela permet 2 choses à savoir :  faciliter l’écoulement des gaz et amplifier la sonorité du moteur.

Cette version Trophy bénéféciera d’un châssis CUP mais également de freins bi-matière pour plus de mordant.

À l’intérieur, vous aurez la possibilité d’opter pour des sièges baquets Recaro,  option à  1200€ tout de même.

La Renault Mégane 4 RS Trophy en quelques chiffres :

Longueur x largeur x hauteur4,36m x 1,88m x 1,44m
Poids1 419 kg
Moteur4 cylindres en ligne et 16 soupapes
Puissance300 ch
Couple400 Nm
Vitesse max260 km/h
0 à 100 km/h5,7s
Conso mixte8L/100 km
Caractéristique de la Renault Mégane 4 RS Trophy de 2018

Articles récents

Guide d'achat

Services

Découvrez + d'articles

Guide d’achat : voiture sportive à 7 places

Dans cet article, nous allons aborder le sujet de véhicules de grandes tailles destinés à accueillir jusqu'à 7 personnes et tout cela en conservant...

AUDI RSQ8 MANSORY : une version sobre du SUV coupé

Après avoir dévoilé la préparation complète apportée sur une Audi RS6, MANSORY a décidé de ne pas s'arrêter là en étendant son expertise aux...

Présentation du MANSORY Venatus Coupé EVO C (Lamborghini Urus)

Le Mansory Venatus Coupé Evo C est le fruit de la demande répétée des clients de MANSORY au sein de leur programme de conversion...

NOVITEC produit 15 exemplaires radicaux de la Ferrari F8 Tributo

Dans l'univers des voitures de sport exclusives, NOVITEC a su se démarquer avec ses différentes préparations hors normes. Sous le label "N-LARGO", l'entreprise crée...

Courses de voitures : notre sélection de films

Il y a quelque chose de passionnant dans les courses de voitures, que ce soit dans la vie réelle ou sur grand écran. L'adrénaline,...

SUV 2022 : un aperçu des nouveautés allemandes

BMW XM Afin de célébrer les 50 ans du label BMW Motorsport, la marque a annoncé la sortie fin 2022 de son nouveau concept de...